mercredi 29 avril 2009

[Future War Commander] Première partie

Ce dimanche avec Draaz, nous avons fait notre première partie de Future War Commander. Les Kraytoniens, des hommes-lézard bénéficiant d'une technologie avancé, ont affronté mes humains (liste d'armée Dirtside/Stargrunt) qui ont essayé (sans succès) de défendre leur colonie.

Les transports de troupes débarquent les unités d'infanterie pleines d'espoir et de fouge

Les humains déchantent très vite et finissent suppressed sous les coups des Kraytoniens

Nous avons fait un scénario de base avec des budgets équilibrés (2000 points chacun) et des objectifs simples et directs : éliminer 25% des unités ennemis (objectif mineur) ou 50% des unités ennemis (objectif majeur).

Formation de blindés

Mon armée est composée de 2 formations : une pour gérer les unités blindées (chars lourds, chars légers) et une pour gérer mon infanterie motorisée. Tous mes véhicules sont à effets de sol (hover) ce qui me permet de franchir les étendues d'eau facilement mais m'empêche de traverser les zones urbaines. La seule avancée technologique dont je dispose réside dans un bouclier qui permet d'annuler une touche et qui équipe mes blindés.

Progression par la rivière

Mon estimé et estimable adversaire aligne une armée avec moins d'unités que moi mais composée de troupes capables de merveilles techniques comme un camouflage qui permet de disparaitre puis de réapparaitre (heureusement que Draaz a généreusement oublié d'utiliser cette capacité), des boucliers et tout plein de trucs Kraytoniens qui font que tous redoutent ce peuple vert (mais à casque bleu). Les Kraytoniens ont moins d'unités (leurs blindés sont très onéreux) que moi mais disposent de trois unités de commandement.

Un QG Kraytonien et ses troupes

Le premier tour fut laborieux, il fallait se souvenir des règles de bases et découvrir les règles spéciales. Mais les mécanismes furent finalement assez vite assimilés. Je subis dans un premier temps les bombardements orbitaux qui me clouèrent sur place. Je parvins à faire progresser rapidement ma formation d'infanterie mécanisée qui débarqua de leur transport.

Je fis peu de pertes à l'infanterie de mon adversaire mais en revanche je fus plus efficace contre ses blindés. En revanche Draaz réussit en 5 tours à m'éliminer 16 unités ce qui m'amena à rompre le combat et la partie fut gagnée par les redoutables hommes-lézards.

Le système de jeu est plaisant et tourne bien. Le côté aléatoire des activations successives est parfois déroutant mais la phase d'initiative qui permet d'agir si un ennemi se trouve à courte portée permet de rattraper le manque de bol lors de la phase de commandement précédente. Le point négatif de la règle me semble être son côté statique : il faut toujours choisir entre tir et mouvement et vu le nombre de tirs nécessaires pour éliminer une figurine il faut impérativement noyer l'ennemi sous un déluge de feu. Il faut aussi relativiser : nous avons jouer avec peu d'effectif (2000 points : le minimum pour une partie standard) ce qui limite aussi la stratégie où les unités qui tirent couvrent celles qui se déplacent.

Le commandant en chef Kraytonien

Vivement la prochaine partie pour confirmer ou infirmer mes impressions.

Toutes les photos

lundi 27 avril 2009

[Les Contrées Secrètes] Entre jeu de rôle et jeu de figurines


Ce nouveau jeu a basé son accroche marketing sur l'ambiguïté du genre auquel il appartient : jeu de rôle ? jeu de figurines scénarisé ? jeu de rôle tactique ? OLNI ? (Objet Ludique Non Identifié). Un débat sur le forum de la Fédération Française de Jeux de Rôle a permis à des joueurs de faire assaut de dialectique pour défendre leur point de vue sur le jeu.

Finalement Les Contrées Secrètes est un jeu de plateau puisant dans le jeu de rôle pour la définition des personnages et dans le jeu de figurines pour l'utilisation de modèles regroupés en compagnies.

En fait si on y regarde de plus prêt, LCS est un jeu inspiré par le jeu de rôle sur ordinateur (ou sur console) exactement comme D&D4E l'a été par des jeux comme World of Warcraft. La vie est un cycle : le jeu de rôle papier à influencé le jeu de rôle électronique qui influence à son tour le jeu de rôle papier. Le jeu propose même un mode PvP (sic!).

Côté système de jeu ou univers rien ne devrait pas dérouter les joueurs de figurines. En revanche les joueurs de jeu de rôle risquent de trouver l'objet ludique singulier. Pour les figurinistes-rôlistes comme moi : pas de problèmes particuliers sauf peut-être le manque d'envie de jouer à un jeu trop hétéroclite à mon gout.

Cela dit, le tout me semble fait avec sérieux et un travail de qualité sur le plan esthétique. A découvrir pour 5 petits euros.

http://contrees.secretes.over-blog.com/

dimanche 26 avril 2009

[Iron Winds of War] Suggestions de règles


Dans Chaos War, l'ancêtre de IronWOW, les monstres existaient (du moins au sein de la règle). Il est facile de les réintroduire dans jeu à moindre frais.
  • Les créatures monstrueuses de taille humanoïde (ogre, troll) peuvent être gérées comme des Héros.
  • Les gros monstres (géant) et les créatures humanoïdes puissantes (vampire, liche) peuvent être traités comme des Demi-dieux.
  • Les très gros monstres (oui comme un dragon) peuvent être assimilés à des Demi-dieux avec avec 3D6 dans un combat, 6D6 dans un défi et 4 points des blessures
On peut considérer que ces monstres ne vont pas initier les défis mais qu'ils peuvent les relever.

samedi 25 avril 2009

[Hammer's Slammers] Le jeu de rôle

Mongoose Publishing qui officie dans le jeu de figurines (Starship Troopers, A Call to Arms, Battlefield Evolution, ...) et dans le jeu de rôle (Runequest, Traveleler, D20, DD4E, etc.) va sortir un nouveau jeu de rôle basé sur l'univers de David Drake dans lequel on suit les aventures d'un régiment mécanisé officiant en tant que mercenaire, les Hammer's Slammers.

L'univers de jeu est riche et propice au jeu de figurines. Reste à savoir ce que cela donnera dans un jeu de rôle car je n'ai jamais été, jusqu'à présent, convaincu par la pérennité des jeux de rôles axés uniquement sur des scénarios "militaristes" (ce qui ne sera peut-être pas le cas).

Après l'univers classique de Traveller puis l'univers de la série Babylon 5, Mongoose propose un troisième jeu sous la licence Traveller démontrant que leur choix de prendre les droits sur le vénérable jeu de rôle qu'est Traveller pour en faire leur moteur de règles pour leurs jeux de science-fiction (comme l'est Runequest pour les jeux fantastiques et historiques) semble payant.

vendredi 24 avril 2009

[Iron Winds of War] Jeu de bataille de masse

Après de longs mois de silence, le groupe yahoo ironwow consacré à Iron Winds of War reprend vie avec quelques posts. Quoi ! vous ne connaissez pas ce jeu de combat de masse fantastique en téléchargement gratuit ! Scandaleux !Bon reprenons depuis le début.

Chaos War
Dans le dernier quart des années 80, Ral Partha, la vénérable société qui produit des figurines depuis 1975, a initié un nouveau projet pour consolider sa gamme et proposer des boîtes de compagnies d'orques, d'elfes ou d'hommes-bêtes.

Et pour mettre en scène ces figurines, la société de Cincinnati a décidé d'adapter leur règle de combat médiévale, Rules According to Ral à cette gamme de figurines fantastiques. Ainsi naquit Chaos Wars. L'idée fut apparemment abandonné peu de temps après.


Iron Winds of War
Après bien des errements, Ral Patha est devenu Iron Wind Metals en 2001. Sous l'égide de la nouvelle société, Chaos War est devenu Iron Winds of War, un jeu en téléchargement gratuit , histoire vraisemblablement de supporté leur gamme de figurines médiévales fantastiques disponibles sur leur Online Store. La qualité de gravure est loin de ce qui se fait aujourd'hui mais les figurines ont du caractère et du charme.

Si IronWOW est supporté très mollement et sans véritable approfondissement du système de jeu. Il en demeure pas moins que ce jeu semble intéressant, amusant et simple et permet de jouer à moindre coût. Je ne serai pas vraiment dire pourquoi mais j'ai eu soudain envi de parler d'Iron Winds of War. Un effet de la nostalgie ? Pour les vieux comme moi, Ral Partha représente une marque plus ou moins mythique de figurines pour le jeu de rôle mais aussi pour Battletech ou Vor et autres ex-jeux FASA.

Les règles datent de 2003 et ont fort peu évolué malgré quelques amendements des tentatives sans lendemain de raviver l'intérêt des joueurs. Pour en découvrir un peu plus, on peut aussi se tourner vers le forum officiel.

Système de jeu
Ce jeu de combat de masse tient sur 4 pages et se révèle particulièrement simple pour des débutants. Les formations sont standardisées : les unités d'infanterie sont constituées de 12 figurines (3 rangs de 4 figurines) alors que la cavalerie comprend 6 figurines (2 rangs de 3). A côté des unités on trouve des Leaders qui peuvent se provoquer en duels. Il existe 3 classes de fantassins (chevaliers, guerriers et levée) et deux classes de cavaliers (chevaliers et guerriers). On distingue aussi les troupes équipées d'arc. Outre ces classifications très moyenâgeuses, des règles complémentaires proposent de jouer nains, elfes, orques, trolls et morts-vivants et la notion de héros et de demi-dieu. Une petite extension inclue la magie. Les armées sont construites à partir d'un système de points.

Le tour de jeu est constituée de 5 événements : Défis, Tir, Mouvement, Mêlée et Morale. Les événements sont gérés en simultanés tandis que l'ordre des mouvements est tiré au dé. Pour résoudre un combat, chaque camp lance 1d6 et modifie le résultat selon la classe des combattants (levée -1 et chevalier +1 par exemple) et la situation (-1 pour 3 pertes dans l'unité, +1 pour une prise de flanc par exemple). Le résultat est divisé par un facteur qui dépend de la classe de l'ennemi. Ainsi un résultat total de 3 donnera 3 pertes contre de la levée mais seulement 1 perte contre des chevaliers.

In Fine, IronWOW est un jeu plaisant, simple et accessible mais qui souffre de l'absence de support d'IWM. Par exemple un blog consacré au jeu est annoncé depuis de nombreux mois...mais que cela n'arrête pas les velléités des joueurs potentiels.

Merci à Dreadaxe qui avait attiré mon attention sur cette règle.

mercredi 22 avril 2009

[GdA] Mûmak en vue ! (1)

Ma petite femme m'a offert un Mûmak. Cette grosse bête va renforcer mon armée de Corsaires d'Umbar avec 250 points qui déboulent d'un seul coup.

Je suis pas très fort en modélisme mais là il va falloir que je me déchire pour faire honneur à ce beau cadeau. J'ai testé quelques assemblages de pièces et tout semble s'emboiter correctement.

Par la suite il est prévu d'incorporer des Númenóréens Noirs pour donner encore plus du punch à mon armée.


Pleurez gondoriens et rohirims, nous allons vous écraser!

lundi 20 avril 2009

Forces de départ en 500 points du Sud

Dans la série des forces de départ à 500 points, cette fois-ci c'est au tour des troupes sudistes d'être à l'honneur.

Deux variantes sont proposées à partir d'une même base composée d'1 Cadre General Purpose et d'1 Cadre Fire Support

  • Option 1 avec chefs d'unités Command Jaëger
  • Option 2 avec chefs d'unités Black Mamba

dimanche 19 avril 2009

[Future War Commander] Armée en 2000 points

J'ai fini de peindre et monter mon armée pour Future War Commander.

Elle est basée sur la liste d'armée Stargrunt/Future War et est composée des unités suivantes :
  • 1 CO (CV9) Command
  • 1 HQ (CV8) Command
  • 3 Rommel Light Tank Armour
  • 4 Slammer Heavy Tank Armour
  • 1 SPG Striker RL Armour
  • 10 Gauntlet APC Transport
  • 10 Regular Infantry Infantry
  • 2 Scouts Recce

Commandement, blindés légers, blindés lourds et lance-missiles

Infanterie et Commandement

Transports de troupes

vendredi 17 avril 2009

[Battlefield Horizon] Jeu en cours d'élaboration

L'humanité s'est envolée pour les étoiles, a conquis de nombreux mondes, a construits de gigantesques cités puis a quasiment disparue, emportée par la tourmente de la destruction. La race humaine s'est subdivisée. Certaines civilisations ont perdurée sous la forme d'empire, d'autres sont devenus des nomades allant de monde en monde. D'anciennes créatures hybrides ont refait surface pour terroriser l'univers. Les marchands d'esclaves sévissent partout.La guerre a atteint Vorrsin. Ce système planétaire a la malchance d'avoir un monde avec 90% d'eau ce qui attise la convoitise de tous.

Battlefield Horizon est un jeu d'escarmouche de science-fiction en plein construction et accessible sur le groupe yahoo dédié au jeu. Les figurines sont décrites par leur valeur de Mouvement, Combat rapproché, Combat à distance, Protection et Morale. L'ensemble est complété par des capacités spéciales (Coup Mortel, Avance méthodique, Éclaireur, etc.) ou la possession de pouvoirs Mystiques (Malédiction, Éclair Psionique, etc.). Pour réussir un tir, le joueur doit obtenir sur 1d10 une valeur inférieure ou égale à sa caractéristique Combat à distance. La touche est ignorée si le joueur de la figurine atteinte réussit un jet sous sa Protection.

Le jeu est intéressant de par sa séquence de jeu :
  1. Phase d'Initiative (la vainqueur décide qui joue en premier)
  2. Phase de Mouvement (armée du premier joueur puis armée du second joueur)
  3. Phase Mystique (utilisation des pouvoirs Mystiques du premier joueur puis du second joueur)
  4. Phase de Tir : les tirs sont simultanés ce qui donne au jeu une autre dimension
  5. Phase de corps à corps : idem ils sont simultanés
  6. Phase de commandement : les figurines touchées mais non éliminées doivent faire un jeu de commandement.
Le jeu gère les troupes d'infanterie mais aussi les véhicules (dont les volants et les Marcheurs).

En s'inscrivant sur le BFHorizon, le groupe yahoo du jeu, les joueurs potentiels peuvent participer au développement.

mercredi 15 avril 2009

[GdA] Première partie

Comme l'indique le titre j'ai fais ma première partie de Guerre de l'Anneau hier soir. Mes Corsaires d'Umbar et des bandes d'Haradrim se sont alliés avec des Uruk-hai (piquiers, arbalétriers, unité légendaire et troll) face à de méchants Rangers du Gondor et leur Ent (environ 600 points de chaque côté). J'avais oublié mon appareil photo, donc pas d'illustration mais quelques commentaires à chaud (pas forcément très originaux) : les troupes peu protégées digèrent mal les tirs et les monstres....aie aie. J'ai l'impression que les monstres déséquilibrent un peu le jeu mais je n'ai pas assez de recul pour en faire une règle d'or.

Je me suis bien amusé avec l'impression de pouvoir mettre en place une stratégie et faire des coups pendables à l'adversaire. Je vais compléter mon armée avec du Numénoréens Noirs et il faut que je me trouve un monstre....

lundi 13 avril 2009

dimanche 12 avril 2009

[Full Thust] Reloaded!

Full Thrust a le vent (solaire) en poupe en ce moment. Après une version toute en couleur des règles de base réalisée par communauté germanique de MechWorld; un fan surnommé Laranzu, propose sur son site web une page dédiée à Full Thrust.

On trouve sur son site quelques petites choses annoncées sur TMP comme Full Thrust: Cross Dimensions qui propose une variante du livre de base de GZG et introduit de nouveaux concepts (séquence de jeu différente, nouvelles options sur les armes ou les senseurs, etc.) ou Full Thrust: Remixed, un fichier PDF qui réunit les règles de bases et les règles avancées que l'on trouvent dans les fleet books.

Télécharger les fichiers PDF

samedi 11 avril 2009

[Future War Commander] De l'utilisation des aimants

Je n'aime pas beaucoup bloquer une figurine par sur un socle spécifique car j'ai toujours l'impression que je ne pourrais pas la réutiliser pour un autre jeu (il ne me viendrait jamais à l'esprit de coller une figurine 25mm directement sur une base de 8cm avec d'autres copines à elles : je préfère le socle de 20mm et l'utilisation de sous-bases).

Pour mon armée Future War Commander, je veux pouvoir réutiliser les figurines avec d'autres systèmes de soclages. J'ai donc décidé d'utiliser des aimants : les petits très puissants pour les véhicules (cela tombe bien ils sont à effet de sol et l'aimant les élève un peu) et des plaques aimentés à découper de chez Gauthey Minatures.

Transport de troupes et team d'infanterie


Les mêmes figurines faisant office de QG

mercredi 8 avril 2009

[15mm Sci-Fi] The Company Rules

2222, à la frontière de l'espace et du commerce, les troupiers humains sont aux prises avec les Phugs, des aliens au vague look de fourmis, capables de creuser des tunnels et de dévorer les civils qui sont toujours dans les pattes des militaires. The Company Rules est un jeu d'escarmouche de RFCM et édité par Peter Pig. Il sert de support à la gamme Range 9 qui comprend des troupes humaines en scaphandres de combat, des robots, des boucaniers, des civils et bien sur les Phugs.


La reine défend son nid

Le jeu est difficile à décrypter, pas seulement à cause de ses pages multicolores. (j'ai trouvé là un jeu encore plus mal foutu que les productions de Two Hours Games et à la mise en page encore plus indigente -- je ne vais pas me faire que des amis là, urk! je plaisante!). Mais après quelques maux de tête, on arrive à mettre les règles dans l'ordre et à entrevoir un jeu qui très intéressant.

Le jeu utilise un système d'ordre mais uniquement pour les militaires (pas pour les personnages, civils et Phugs). Les troupes, regroupés en team de 4 figurines, dépensent un certain nombre de points d'actions qu'ils doivent gérer avec précision, car en cas d'ordre de tir, seul les points d'actions restant permettent de blesser l'ennemi (pour chaque point d'action, on lance 1D6 et l'ennemi est éliminé sur un 6 ou sur un 5 ou 6 pour une arme lourde).

Les plantes peuvent attaquer les figurines à proximité

Les Troopers humains ont un look sympathique qui rappellent le style des armures des bushi du japons médiéval. J'adore le Bomag drop ship, avec son look de gros insecte posé sur le sol. Les Phugs creusent le sol, pondent des œufs et mangent les humains.

Troupiers et dropship

Réjouissant!




Force de départ en 500 points Peace River

Voici un premier exemple d'armée en 500pts pour les Peace River, les autres Factions suivront bientôt.

http://www.mediafire.com/?fkylmxwjmyz

lundi 6 avril 2009

Concours de peinture DP9 (1)

DP9 organise un concours de peinture de squads qui se termine le 30 mai 2009.

Seules les figurines actuellement en vente sur le magasin en ligne peuvent être utilisées. De plus les groupes de combat doivent être légaux selon la version des règles Locked and Loaded. Le premier gagne un crédit de $55 sur le magasin en ligne ($35 pour le deuxième et $25 pour le troisième).

Plus de détail sur le concours

[Star Wars Miniatures] Tournoi à l'AMJH

J'ai participé à un tournoi Star Wars Miniatures organisé par l'AMJH (format 150 points avec scénarios). Je me suis pointé avec une armée de Séparatistes ultra-molle et je me suis fais poutré deux fois
  • par une armée de clones avec une combo permettant à toutes les troupes d'avoir un bonus de +4 en défense. Difficile d'être efficace avec mes Commander Effects qui ne fonctionnent que si je suis immobile. Et comme je dois aller récupérer un robot au centre de la table...
  • par une armée Fringe qui arrivant sur mes flancs au fur et à mesure de ma progression (je devais sortir 50 points par les bords extérieurs). Même problème que précédemment.
Inutile de chercher des excuses en bois, je suis nul en combos et en plus cela ne m'interesse absolument pas de chercher la combinaison de la mort qui tue. Mon seul plaisir fut de faire flipper mes adversaires avec un gros robot de levage ayant 140 points de vie.

vendredi 3 avril 2009

[15mm Sci-fi] Les grands anciens

En plus de ceux que j'ai présenté sur ce blog, il existe bien d'autres règles de jeux de figurines de science-fiction. Je vais parler succinctement de jeux anciens qui connurent leur heure de gloire.

Space Marines
Le jeu de Mark Ratner est à l'image de son grand frère Space Opera, le jeu de rôle de FGU dont Ratner est l'un des co-auteurs : inutilement compliqué mais avec un je-ne-sais-quoi de fascinant (l'un de mes faits d'arme en jeu de rôle est d'avoir lu de la première à la dernière page Space Opera).

Il existait une gamme de figurines 15mm pour Space Marines et Space Opera. On peut continuer à en trouver certaines chez Stan Johansen Miniatures, comme les ursoïdes Blarads. FGU s'accroche à ses licences au lieu de les faire tomber dans le domaine publique ou sortir de nouvelles moutures de leurs jeux mythiques. C'est fort dommage.


Striker
A l'époque les joueurs se partageaient en deux camps ennemis, ceux qui jouaient à Space Op' et ceux qui jouaient à Traveller. Chaque jeu de rôle avait son jeu de figurines. Pour Traveller il s'agissait de Striker, un jeu de combat pour figurines 15mm.

Traveller a évolué et largement muté (Classic Traveller, MegaTraveller, Traveller : New Era, Traveller Gurps, Traveller d20 et finalement Traveller version Mongoose). Pour TNE, une version Striker II fut publié et est toujours disponible chez RPGNow. Cette version était prévue pour les figurines 25mm. Mais la vie est un cycle : des fans nostalgiques ont crée le groupe yahoo ct-striker (Classic Traveller Striker) et propose une version 3 du jeu qui rappelle la version initiale.

mercredi 1 avril 2009

[Blogueurs figurinistes] Blogurizine #4

L'opus numéro 4 est paru avec les articles suivants :

Découverte
  • Ambush Alley
  • Ron and Bones : Pirate un jour...
Figurines
  • Singes de guerre
  • Recyclage : des Clix à Pulp City
Aides de jeu
  • La bête du Gévaudan : campagne pour Chain Réaction
  • Mission AT-43 : Opération vergelée
  • Scénario Ron and Bones : Trouvez moi du rhum !
Hobby
  • Utilisation des pigments secs : les socles
  • Une arène pour les Rois du...
  • Petites guerres / Toutatis 2009. Dans le secret des grands.
Communauté
  • L'auberge ludique 2009