dimanche 24 juin 2018

Campagne Dragon Rampant du 23 et 24 juin

Photo prise par notre président; le sieur Boulet
Ce week-end s'est déroulé la campagne annuelle du club de l'AMJH de Montgeron. Cette année, Jason le peintre a organisé une campagne avec la règle Dragon Rampant d'Osprey. L'argument était simple : deux camps (les bienveillants et les malveillants) devaient s'emparer de la Gemme du Pouvoir , alors que deux (vils) mercenaires hommes-rats parcouraient le monde pour vendre leur services au plus offrant. Le samedi les camps s'affrontaient cherchant des indices pour retrouver la gemme tandis que le dimanche, alors que la Gemme avait été découverte, chaque joueur jouait pour son propre compte. La Gemme fut remporté par Strattique (un joueur redouté par tous) alors que moi j'ai fini dans le peloton de queue. A noter la bonne performance de Ra-deg le ratidé, mais chez lui la trahison est une seconde nature.

Au lieu de proposer à l'avance des règles de campagne (que personne ne lit), Jason nous a présenté au fur et à mesure des partie ses règles de campagne, simples et intuitives.  Une excellente idée tout comme l'usage d'hexagones de jeu de plateau Clash of Cultures. Je dois avouer que ma faible performance est due à plusieurs facteurs : une armée équilibrée mais sans génie (un mélange de Corsaires d'Umbar, de Chevaliers d'Umbar et d'Haradrim), une stratégie de faible portée, une malchance aux dés chroniques (six double 1 dans une partie) et surtout de le fait d'avoir été tout le temps l'attaquant alors qu'en général les scénarios sont durs à gagner pour celui qui attaque.

Dragon Rampant est une règle de joueurs pour les joueurs, on s'y amuse car les parties ne se ressemblent jamais ce qui est largement du à l'importance du jet d'activation des figurines qui font qu'en cas d'échec, le tour passe à l'adversaire. En règle général, je me méfie des jeux où le hasard est prépondérant et structure le gameplay (comme Frostgrave que je n'aime pas du tout) mais dans le cas de DR, le rendu est totalement différent. Bref, j'aime beaucoup ce jeu et alors que je n'aime pas enchaîner partie sur partie, je n'ai éprouvé aucune lassitude durant ces deux jours.

Une belle réussite que cette campagne...








mardi 22 mai 2018

[Skirmish Sanguin] Découverte

Jason le Peintre m'a fait découvrir Skirmish Sanguin un excellent jeu d'escarmouche dans la période militaire moderne à l'échelle 28mm. Par défaut, le jeu a pour cadre l'Afghanistan où s'affronte les forces militaires occidentales modernes (ISAF) et les milices insurgées.

Ce pur jeu d'escarmouche se jouent au niveau individuel et chaque "personnage" est différent des autres. Le système de résolution est à base de dés de pourcentage ce qui lui donne un petit côté jeu de rôle. La création des troupes a été facilité par un Army Builder Excel crée par Jason.

Le jeu est immersif et intense, tout ce que j'aime.





lundi 2 avril 2018

[Batman Miniature Game] Face à l'Homme Mystère


J'ai enfin pu jouer les forces de l'ordre et du bien face à Ed Nigma et à l'affreux Catman. J'avais commencé à prendre de l'avance en points de victoire jusqu'à ce que le Riddler commence à engranger des points grâce à ses capacités spéciales avec les énigmes. Oliver aurait dû le cribler de flèches.

En tout ce fut une des meilleurs parties que j'ai faite face à Jason.






dimanche 11 mars 2018

[Massive Darkness] Premier test réel


Après avoir fait un premier test en solo avec un seul personnage, je me suis réellement ennuyé. Mais pour donner sa chance au jeu, j'ai fait une partie avec JMD par internet avec deux personnages chacun. Le résultat est plutôt probant : le jeu n'est si simple à maîtriser car l'ordre des activations des personnages change l'approche tactique à chaque tour. Les événements de fin de tour viennent perturber un plan qui ne se déroule pas sans accrocs. Nous n'avons pas eu le temps de finir la partie mais nous referons un test en essayant de pousser un peu plus le système.


Au final c'est du classique avec de belles figurines (et des tuiles que je trouve moche) mais il y a du potentiel. A voir si sur le long terme, je ne retrouve pas cette impression de lassitude.


mercredi 14 février 2018

[Afterlife] Reprise !


Reprise des hostilités face à l'impérialiste Jason. Mes Républicains devaient mettre la main sur des données secrètement placés par l'ennemi qui d'ailleurs en tombé dessus du premier coup ! (perfidie de l'ennemi). Après plusieurs tours intenses, la partie s'est terminé sans que personne ne puisse exploiter les données.



 





Afterlife est un jeu méconnu mais réellement extraordinaire. Après plus de 6 mois sans y jouer, je n'ai éprouvé aucune difficulté à m'y remettre sauf peut être pour les règles spéciales des armes.


jeudi 8 février 2018

[Batman Miniature Game] La magie, c'a fait mal


Lors de cette partie de BMG, Jason et moi avons encore progressé dans notre maîtrise des règles (même si on a passé pas mal de temps à se plonger dans le livret ou bien parce que justement nous avons compulsé en détail les règles).

La partie est bien décrite par Jason dans cet article, mais j'en retiens plusieurs choses :
- lorsque l'écart en points de victoire commence à se creuser, il faut réorienter sa stratégie ou se prendre une branlée
- j'ai enfin compris la réelle puissance des héros emblématiques comme Green Arrow que je me suis évertué à pourchasser et que je n'ai même pas réussi à éliminé (j'ai dépensé contre lui trop de ressources et de temps pour que cela soit rentable)
- que la magie avec la possibilité de lancer un sort offensif et tirer est puissante
- et que ce jeu est génial (comme les décors de Jason)...


 



lundi 22 janvier 2018

[Batman Miniature Game] La magie, c'est puissant


Avec Jason le Peintre, nous avons testé les règles de magie...enfin surtout lui qui jouait la perfide Zatanna. Les magiciens doublent leur capacité de nuisance en pouvant délivrer des attaques et utiliser des sorts offensifs dans le même tour. J'ai découvert aussi qu'un bon magicien ne rate pas ses sorts.

Malgré tout la partie fut équilibrée avec Jason Todd jouant le rôle de grand méchant épouvantail (vous apprécierez le trait d'humour). La partie fut palpitante mais à cause de mon emploi du temps, nous n'avons pu la terminer. 

Décidément, ce jeu est réellement exceptionnel.




dimanche 14 janvier 2018

[Dark Souls] Aie !


Le nouveau test de Dark Souls s'est révélé satisfaisant sur le plaisir de joueur même si nous nous sommes fait éliminé par les sbires du boss principal. On a tous bien senti la différence entre des rencontres de niveau 1 ou 2 et celles de niveau 3 : un massacre ! Nous n'avons même pas affronté le boss principal, à savoir le couple Dragon Slayer Ornstein & Executioner Smough.

Pour la prochaine partie, nous allons un peu arranger les règles : les personnages seront équipés d'armes et d'armure de leur classe avec les caractéristiques adaptées aux pré requis. Nous ferons une rencontre de niveau 3, puis on affrontera directement le boss principal, histoire de malgré tout profiter de toutes les possibilités du jeu.

mercredi 29 novembre 2017

[Dark Souls] Premier test...en condition réelle


 J'ai enfin pu tester sérieusement Dark Souls sur une partie à 4 joueurs. Le résultat est sans appel : le jeu est réellement bien conçu, prenant et sans concession. Finalement, à part les règles sur la poussée, nous n'avons éprouvé aucune difficulté avec les règles.


J'avais sélectionné un mini boss facile pour cette première partie aussi nous n'avons eu à déplorer aucun mort jusqu'au boss. Là, alors qu'il ne lui restait que 2 PV, il a tué notre assassin. Nous avons décidé pour la prochaine partie de partir directement sur l'affrontement avec le boss principal (car après avoir dépensé l'une des deux étincelles restantes on aurait poutré les monstres de deux salles et au final le mini boss). Je mettrais dans la tuile du feu du camp les 18 âmes que l'on aurait très probablement récolté.


J'ai été surpris par la montée rapide des caractéristiques, en revanche comme je le craignais le côté aléatoire des équipements est un peu pénalisant. L'idée serait de faire des tas pour armes, armures et améliorations. A tester...

Mon Warrior frappe comme une moule pas fraîche


lundi 13 novembre 2017

[Batman Miniature Game] Premier test de la V2


J'ai (enfin) testé la V2 de Batman Miniature Game avec Jason le Peintre. Depuis longtemps nous voulions faire une partie avec des bolides (speedsters) et ce fut l'occasion de faire une partie où Flash, Kid Flash (revenu d'entre les morts après son "2" de Paradoxe) et Spartan affrontaient les deux Eobard Thawne et une petite frappe.


Nous avons apprécié cette nouvelle version qui ne change pas les fondamentaux mais simplifie les mouvements (un des points noirs de la V1) et visiblement ré équilibre quelques petits points de règles.

Même si j'avais pris l'avantage en terme de points de victoire, mon adversaire a repris le dessus avec des bolides plus puissant que les miens. De plus pendant trois tours il a pris l'initiative et dévalisé les points de Force Véloce.

Je me suis amusé avec Spartan qui essayait de tirer et frapper sur un des deux Thawne sans succès. Ces règles de Speedsters sont vraiement très réussi.

Une V2 totalement validée.


Déploiement des bolides du mal

Déploiement de Flash et son gang

Flash est venu contester un objectif de Thawne

Kid Flash vient bénéficier du trait Bodyguard de Diggle

Les ennuis commencent pour Flash...pendant ce temps la Force Véloce propulse Kid Flash à l'autre bout de la table