samedi 23 mars 2019

[Batman Miniature Game] Militia: Invasion Force


Je viens juste de recevoir la Bat-Box Starter "Militia: Invasion Force". C'est un achat compulsif car j'ai déjà la plupart des figurines mais ancienne version en métal. Je vais pouvoir étudier les différences de profils. Je n'ai pas encore fait le décompte des points mais j'espère que l'ensemble est cohérent. 

La Bat-Box Militia contient :

  • 8 figurines en résine + cartes de profils
  • 1 drone (marqueur d'objectif)
  • 22 cartes d'équipement
  • 1 Cartes de stratégie
  • 1 Règles de démarrage rapide
  • 1 Scénario original
Maintenant, faut les monter et les peindre...

vendredi 1 mars 2019

[Batman Miniature Game] Victor Zsasz est méchant...



...il a coupé en rondelles Jaon Todd. En effet plein de morgue et en confiance j'ai laissé  Jason Todd en version Arkham Knight Sniper seul pour récupérer des points de victoire, comptant sur ses fumigènes pour disparaître...sauf que Todd s'est retrouvé KO et patatra, après un début de partie tonitruant je me suis fais rattrapé aux points par une bande hétéroclite comprenant Hugo Strange, le Pinguin, Zsaz et des détraqués mentaux.


Jason et ses amis taulards de Blackgate et psychopathes écumaient une friche industrielle lorsqu'ils se sont confrontés à la bande adverse.




mercredi 13 février 2019

[Batman Miniature Game] Reprise des hostilités:



Après plusieurs mois sans avoir joué à BMG, nous avons rejouer à cette règle extraordinaire avec un plaisir non dissimulé. J'ai pu tester la Flash Team face à un groupe hétéroclite composé du Johnny Quick, un homme de main de Black Mask et du Reaper.
Pour une fois nous avons testé les règles de retraite.

A refaire d'urgence... 







mercredi 26 décembre 2018

[Infinity] Nouvelle tentative...réussie !


Avec Jason le Peintre nous avons terminé les 5 scénarios pédagogiques d'Opération Icestorm. Nous sommes convaincu que le jeu est fait pour nous, la preuve en est la magnifique armée sectorielle panoc de Jason. Quant à moi, je me suis décidé pour monter mes figurines Nomades et les faire peindre par un artiste de talent (j'ai laissé tombé pour l'instant les Tohaa que je trouve un peu compliqué pour un ancien d'Infinity qui revient au jeu).

Nous avons aussi jouer à 200 points et mon adversaire a pu tester son armée sectorielle de religieux fanatiques. J'ai même eu le plaisir de tuer Jeanne d'Arc.







jeudi 6 décembre 2018

Le concours des 100 000 visites de Jason Le Peintre



Jason le Peintre organise un événement sous la forme d'un concours de peinture sur le thème du détail choc (ce qui veut dire qu'un peintre du dimanche comme moi peut participer). Le nombre de lots est tout bonnement hallucinant.

Le concours de termine le 31 janvier 2019.

Participez !!!

samedi 1 décembre 2018

[Village Attacks] Je suis un monstre !



Jason le peintre nous as initié à Village Attacks, un jeu coopératif où pour une fois les joueurs incarnent des monstres tirés de différents folklores. Nous, les créatures vivons tranquillement dans notre château, du moins jusqu'à ce que des villageois composés de paysans, de chasseurs et de soit-disant héros viennent nous assiéger pour piller notre demeure. Il va falloir survivre en protégeant le centre du château, en tuant les misérables humains ou en les faisant tomber dans des pièges.

J'ai trouvé les figurines très réussies (mais j'ai moins aimé les tuiles du plateau de jeu). Les mécaniques sont bien conçues. J'ai toujours peur de me lasser avec ce type de jeu mais là ce ne fut pas le cas peut-être parce que j'ai utilisé un personnage différent à chaque partie (Jack, une sorcière et un vampire).

Je salue ce jeu très réussi ainsi que la peinture de Jason.


dimanche 23 septembre 2018

[Infinity] Nouvelle tentative


Il y a plusieurs années maintenant, la découverte d'Infinity fut un choc (au sens positif). Gavé de jeux classiques comme Warzone, Void ou Vor, Infinity fut un bain de jouvence, une  belle innovation ludique. Le format à 150 points, les règles simples mais percutantes (et parfois un peu obscures) m'ont totalement séduit avec de nombreuses parties et des campagnes organisées à mon club de jeu. 

Mais voilà, le format à grandi pour passer à 300 points, les profils sont tombés dans la surenchère et les tournoyeurs ont pris le pouvoir. Bref j'ai laissé tombé...Plus récemment avec la nouvelle version en français, j'ai essayé de m'y remettre mais le jeu me semble beaucoup trop alambiqué (ou bien j'ai perdu l'envie de me plonger dans ce genre de mécanique complexe).

La sortie des Operations Box et leur approche du jeu par petites touches m'a donné l'idée de réapprendre le jeu comme un newbie...et puis comme c'est bientôt mon anniversaire...

dimanche 12 août 2018

[The Legends of Fabled Realms] Dégrossir les règles 2

 

Après une lecture de la dernière version des règles beta, nous avons refait une partie de ToFR avec la même carte et les mêmes effectifs. Le fait d'avoir sous la main toutes les règles des capacités spéciales et avoir bien appréhendé l'usage des momentums ("points d'action et de réaction"), la partie a prit une tournure bien plus agréable et le gameplay est devenu bien plus intéressant et motivant.

La magicienne tente un sort mais se fait contrer par une charge des goules
Il nous reste à tester à fond les règles de combat au corps à corps (ordre des attaques et mouvement de consolidation) pour parfaire notre découverte de cette règle plus que prometteuse.

Le mage gnome est transformé en goule


jeudi 26 juillet 2018

[The Legends of Fabled Realms] Dégrossir les règles


Après la saga de la figurine qui coule, à lire sur le blog de Jason le Peintre, JMD et moi avons décidé de dégrossir les règles avec une warband au format starter (environ 500 points). Je jouais une bande de goules (Druggoi Covens) et JMD une bande de miliciens (Mordanburg State Guard).


L'objectif était moins de jouer que d'éplucher les règles mais au final on s'est lancé dans le grand bain (de sang). On pensait galérer sur le système de résolution à base de D6 dont la couleur donne le seuil de réussite, la valeur de critique et une valeur numérique pour certaines règles. En réalité, ce fut très simple à appréhender comme les mécanismes de momentum ("points d'actions et de réactions").

En réalité, là où j'ai rencontré des difficultés ce fut dans l'exploitation de toutes les capacités spéciales des figurines et aussi des factions. Il faut réellement étudier avant la partie les capacités spéciales car sinon on risque de jouer à contre courant par rapport à sa faction. C'est touffu et nécessite un temps d'apprentissage certain me semble t'il. De plus la police des cartes de capacité est trop petite pour mes capacités visuelles défaillantes avec l'âge venant.

La conception du jeu a été réfléchie et propose différentes approches tactiques mais je ne suis pas encore convaincu par la profondeur du jeu et je ne sais pas si le jeu me plait ou pas (notamment avec le côté deck building des cartes de capacités spéciales et de magie). Pour cela, JMD et moi allons faire une nouvelle partie mais en travaillant en amont les règles spéciales. Je partirai peut être sur une faction plus classique. 

La toute dernière version de la beta devrait permettre de nous aider à nous y retrouver plus aisément.

A voir...

dimanche 24 juin 2018

Campagne Dragon Rampant du 23 et 24 juin

Photo prise par notre président; le sieur Boulet
Ce week-end s'est déroulé la campagne annuelle du club de l'AMJH de Montgeron. Cette année, Jason le peintre a organisé une campagne avec la règle Dragon Rampant d'Osprey. L'argument était simple : deux camps (les bienveillants et les malveillants) devaient s'emparer de la Gemme du Pouvoir , alors que deux (vils) mercenaires hommes-rats parcouraient le monde pour vendre leur services au plus offrant. Le samedi les camps s'affrontaient cherchant des indices pour retrouver la gemme tandis que le dimanche, alors que la Gemme avait été découverte, chaque joueur jouait pour son propre compte. La Gemme fut remporté par Strattique (un joueur redouté par tous) alors que moi j'ai fini dans le peloton de queue. A noter la bonne performance de Ra-deg le ratidé, mais chez lui la trahison est une seconde nature.

Au lieu de proposer à l'avance des règles de campagne (que personne ne lit), Jason nous a présenté au fur et à mesure des partie ses règles de campagne, simples et intuitives.  Une excellente idée tout comme l'usage d'hexagones de jeu de plateau Clash of Cultures. Je dois avouer que ma faible performance est due à plusieurs facteurs : une armée équilibrée mais sans génie (un mélange de Corsaires d'Umbar, de Chevaliers d'Umbar et d'Haradrim), une stratégie de faible portée, une malchance aux dés chroniques (six double 1 dans une partie) et surtout de le fait d'avoir été tout le temps l'attaquant alors qu'en général les scénarios sont durs à gagner pour celui qui attaque.

Dragon Rampant est une règle de joueurs pour les joueurs, on s'y amuse car les parties ne se ressemblent jamais ce qui est largement du à l'importance du jet d'activation des figurines qui font qu'en cas d'échec, le tour passe à l'adversaire. En règle général, je me méfie des jeux où le hasard est prépondérant et structure le gameplay (comme Frostgrave que je n'aime pas du tout) mais dans le cas de DR, le rendu est totalement différent. Bref, j'aime beaucoup ce jeu et alors que je n'aime pas enchaîner partie sur partie, je n'ai éprouvé aucune lassitude durant ces deux jours.

Une belle réussite que cette campagne...