mercredi 28 août 2019

[Carnevale] Partie à 75 points


Nouvelle partie de Carnevale avec un nouvel adversaire, Michel Ra-Deg. Nous avions peu de temps et il s'agissait surtout de montrer les principes du jeu au redoutable Ra-Deg. La partie fut très plaisante et nous avons utilisé toutes les règles du jeu et surtout exploiter à fond les points de commandement. Un vrai bonheur.

Les figurines ont été peintes par Michel.







samedi 3 août 2019

[Carnevale] Premier test


J'ai prévu de me venger de Jason le Peintre qui par coercition m'avait forcé à jouer à Moonstone avec ses figurines toutes bizarres et l'absence éhontée de dé (bon ok le jeu est excellent et les figurines ont beaucoup de caractère). Je devais me venger. C'est chose faite avec Carnevale pour lequel je lui ait fait un lavage de cerveau. Le plus drôle c'est qu'au départ j'avais acheté des figurines pour un jeu de rôle (auquel je ne jouerai probablement jamais, mais peu importe) et je me suis dis que c'était dommage de ne pas disposer du jeu.

Le premier test de Carnevale (TTCombat) est totalement concluant de mon point de vue. Les figurines sont jolies et le cadre de jeu (Venise) est totalement immersif. Les décors que l'on peut voir vienne de la Carnevale 2-Player Starter Box et de plus TTCombat commerciale des décors en MDF de la gamme Streets of Venise qui permettent de créer de magnifiques tables de jeu.


Les règles me font un peut penser à Batman Miniatures Games (plus pour l'esprit que pour la lettre) tout comme les possibilités de passer de toit en toit, de balcon en échafaudage. Le livre de règles est très épais mais c'est surtout pour les aspects background et factions, au final les règles occupent peu de pages.


A une première lecture, les règles sont simples à comprendre...du moins en apparence. Il faut lire le texte avec attention pour trouver tel ou tel point de règles. Mais le Carnevale Rules Wiki a regroupé les points de règles par thème ce qui est très pratique.


Un gros point fort du jeu réside dans son nombre importants de scénarios et mini-campagnes présentes dans le livre de règles. Il y a même des règles pour jouer en campagne (avec augmentation des capacités des figurines).

Il clair pour moi que je vais continuer à jouer à ce jeu qui conjugue tout ce que j'aime dans un jeu de figurines d'escarmouches : contexte novateur et immersif, belles figurines et système de jeu simple mais avec de la profondeur.


dimanche 16 juin 2019

Peur sur la ville


Les flics sont ripoux à souhait, les gangsters des salauds parfaitement prévisibles et les innocents civils sont des cibles. Tel est le thème de la campagne de clôture de la saison 2018/2019 du club de l'AMJH organisée par Michel Gauthey avec une règle qu'il avait conçue pour cette occasion.


Je jouais un gang d'une Confrérie de Bratva Urkrainnienne face à des flics ripoux, des gangsters de toutes sortes. J'ai réussi à assassiner un homme d'affaires dans sa voiture blindée et le maire Ronald Trimp. En suite je me suis quelque peu laisser aller à ma mon atavisme en dézinguant des manifestants et des journaleux. En revanche je fus un braqueur de petits commerces des plus médiocres.


Tout le monde s'est bien amusée et comme  vous le remarquerez les tables et les décors étaient splendides.












vendredi 31 mai 2019

[Kings of War: Vanguard] Partie à 100 pts en solo


J'avais peu de temps disponible mais j'avais une forte envie de jouer et de tester mes nouvelles figurines pour Vanguard. J'ai donc fait une petite partie en 100 points sur une table au format réduit. J'ai testé les Cauchemars et des héros de l'Alliance du Nord.


Ce fut rapide mais j'ai confirmé que sans scénario, la partie tourne avec des tas de figurines qui s'affrontent. Autre constat, la règle qui veut qu'une figurine autre qu'un soldat peut arriver à sauver sa peau avec un jet de moral réussi lorsqu'il a perdu ses PV, est parfois frustrant surtout après de grosses patates. Mais bon, tout le monde en profite.

samedi 18 mai 2019

Moonstone


Cela fait des semaines que Jason le Peintre me harcèle avec les figurines du jeu Moonstone. Au début je pensais que c'était une blague car les figurines au look étrange, mélange de Confrontation et de l'iconographie du Baron de Münchhausen me semblaient très éloignées de ce que j'imaginais aimé Jason. Comme quoi on ne connait jamais les gens. Par lâcheté et par faiblesse, j'ai accepté de jouer une partie...


...et ce fut réjouissant. Déjà, lorsque j'ai vu les figurines en vrai j'ai été agréablement surpris notamment par les gobelins. Mais surtout le jeu en lui-même est une vraie réussite, avec un gameplay original. Déjà il n'y a pas de système de points, on choisit à tour de rôle une figurine (en respectant la faction de la Lune ou du Soleil) jusqu'à un total de 6. 


Ensuite, la prise en main des profils est ultrarapide et totalement intuitive. Dès le premier tour, j'avais en tête les combos que je pouvais faire. Le parti pris du jeu de ne pas utiliser de dé ne m'a pas (trop) déplu. L'utilisation de pouvoir arcanique passe par un jeu de cartes où il faut bluffer. C'est amusant même si je ne suis pas très bon à ce jeu.


Le combat à base de main de cartes intégrant attaque et parade ne m'a pas plus séduit que cela. Comme chaque figurine possède sa technique signature il faut en tenir compte lors de son choix des cartes à abattre. Encore une fois, il y a une part de bluff. C'est peut être là que lancer les dé m'a réellement manqué. Cela ne m'a pas empêché de m'amuser.


Au final, le point le plus remarquable du jeu est que je pense que chaque partie sera différente.

dimanche 12 mai 2019

Black Rose Wars


Je ne suis pas un joueur assidu des jeux de plateaux car en général je m'ennuie assez vite au bout de quelques parties. Au départ j'aime bien puis au fil des parties, l'intérêt du jeu s'étiole au fur et à mesure que les mécanismes deviennent visibles, trop visibles. De plus les jeux actuels qui mettent de la figurine partout alors qu'elles ont un intérêt esthétique parfois contestable m'agacent un peu. Aussi, je n'aurai jamais cru que je pourrais apprécier Black Rose Wars.

L'argument du jeu est simple : "Dans Black Rose Wars, chaque joueur incarne l'un des puissants Mages de l'Ordre de la Rose Noire qui cherche à devenir le Nouveau Grand Maître en acquérant le pouvoir de l’Artefact de la Rose Noire. Au début de la partie, les Mages se trouvent dans leurs salles de méditation (Cellules) au sein de la Loge. Ils devront utiliser leurs pouvoirs pour se frayer un chemin à travers la Loge et apaiser l'Artefact de la Rose Noire, doué de conscience, pour le maîtriser. Chaque Mage possède un Grimoire de Cartes de Sorts appartenant à six écoles de magie différentes. Ils devront en acquérir bien d'autres s'ils veulent vaincre leurs opposants.  À la fin de la bataille, le Mage ayant accumulé le plus de puissance sera reconnu comme un digne successeur par la Rose Noire et couronné Grand Maître de l'Ordre."


Je ne vais pas détailler les mécanismes du jeu, ce rapport de partie sur le site Paradoxe Temporel le fait très bien.

En fait je vais juste dire que tout est réussit dans ce jeu aussi bien les figurines (un peu grandes pour être utilisables en jeu de rôle), que le matériel de jeu. Les mécanismes sont bien pensées et dès le deuxième tour de jeu mon adversaire, Jason le Peintre, et moi avons compris ce que le jeu attendait de nous. Jason qui avait amené le jeu sans lire les règles a suivi pas à pas la règle pour faire la mise en place et entamer la partie.

Nous n'avons pas eu le temps de finir ma partie et Rebecca ma Mage Nécromante n'a pas réussit a accumuler assez de pouvoir pour prendre le pas sur Nero le Mage ennemi. A 2 le jeu était plein de rebondissements et j'ose à peine imaginer ce que le cela donnera à 4.


mercredi 8 mai 2019

Le Seigneur des Anneaux – Voyages en Terre du Milieu


La Terre du Milieu a besoin de héros car les ténèbres approchent, menaçantes et inquiétantes. Moi Gimli j'ai pris ma hache de bataille et ma broigne pour aller sauver les Peuples Libres de leur sombre destin, avec quelques faire-valoir.

J'ai donc testé le nouveau jeu de FFG, Le Seigneur des Anneaux : Voyages en Terre du Milieu. Ce jeu d’aventure coopératif propose de créer une compagnie qui voyagera et progressera dans les Terres du Milieu au travers d'explorations et d'affrontements n chapitres dans une campagne. J'ai choisi comme personnage Gimli et je lui ai affecté le rôle de Gardien. Le nain était accompagné de Bilbon un cambrioleur, Legolas un chasseur (et elfe dégénéré) et Beravor une éclaireuse. 

Ce jeu de land crawling se sert d'une application (sur device mobile ou sur PC) pour gérer les événements, rencontres et  combat et tout cela sans dés (diantre !). Si au départ je lisais les textes d'ambiance sur l'application, très vite j'ai trouvé cela fastidieux, d'autant plus que les textes se ressemblent (encore et toujours des runes obscures gravées sur des ruines) et les situations sont parfois étranges (comme de jeunes pâtres gardant des moutons au milieu des orques). J'avoue être sévère et totalement subjectif.

Je n'ai fais qu'une seule partie et pour l'instant je ne suis pas plus emballé que cela mais je vais persister et continuer la campagne d'autant plus que mes camarades eut ont aimé le jeu. 

vendredi 26 avril 2019

[Kings of War: Vanguard] Test en solo


Lorsque j'ai fais part à mon cercle de joueurs que je m’intéressai à KOW : Vanguard, je ne peux pas dire que cela a soulevé un enthousiasme déroulant. Je comprend qu'au bout d'un moment le surnombre de jeux d'escarmouche fantasy fait que les joueurs deviennent exigent, tant sur la qualité des figurines que sur celle du jeu. J'ai un rapport un peu ambigu avec Mantic. Je m'étais beaucoup investi dans Dungeon Saga mais au bout de quelques parties et une campagne organisée par Jason le peintre et une campagne qui a tourné court, nous avions stoppé. Idem pour Deadzone et sa campagne qui tournait en rond. Bref, leurs jeux sont mal testés, mal traduits en français (ah les problèmes de noms de compétences).  En revanche je n'ai rien à redire de King of War. Aussi de manière totalement impulsive j'ai acheté le Starter Alliance Nordique vs Forces des Abysses, d'abord j'adore le concept du premier et avec toutes mes figurines de démons de DS, j'étais sur de pouvoir faire quelque chose.

J'ai reçu la grosse boite en version française...et j'ai été refroidi. Le packaging est moche, le matériel est en vrac dans la boite à tel point que les livrets de règles sont abîmés, il manque 2 socles et il n'y a pas de pions alors qu'ils nécessaires/utiles pour le jeu et prévu dans la règle. J'aime beaucoup le style des figurines Mantic mais lorsque j'ai vu les nains dont la gravure remonté à Dwarf King's Hold j'ai fais la grimace.


On laisse glisser, on monte les figurines et on teste en solo. Clairement je suis satisfait de mon achat (de toute façon d'une manière au d'une autre je réutiliserai les figurines pour mes parties de jeu de rôle, idem pour le plateau de jeu en 6 plaques). Ce jeu d'escarmouche est classique dans sa conception mais l'adjonction des dés de pouvoir qui permettent briser le déroulement standard du jeu, de booster ses troupes et de concevoir des combos machiavéliques, renforcent nettement l'intérêt du jeu. Un point que j'étudie toujours avec beaucoup d'attention, c'est la notion de ligne de vue. Là elle est bien simple et pratique avec une gestion numérique des tailles de figurine (taille 2 en général) et des décors (par exemple taille 1 pour des taillis et 6 pour une forêt par exemple). D'ailleurs j'ai utilisé des décors 2D e des pions pour représenter la taille. Les cartes de profils sont réussis.

Bref, j'ai aimé et je vais très probablement continuer mes parties solos même si je risque la schizophrénie avec les dés de pouvoir. J'ai de quoi faire une grosse armée de Morts-Vivants et une petite compagnie d'Orques et Gobelins, donc j'ai comme idée de faire une campagne où une compagnie de l'Alliance du Nord essaye de retourner chez eux en traversant des territoires hostiles. Comme le jeu est totalement scénarisé, cela devrait le faire!

Je me rend compte que je n'ai pas présenté Vanguard. Il s'agit d'un jeu d'escarmouches se situant dans Mantica, le monde de Kings of War et Dungeon Saga. Chaque joueur prend en mains le destin d'une Compagnie composée d'une à deux dizaines de figurines. Il est tout à fait possible de créer des interactions entre des parties de KOW et Vanguard, le résultat de l'un peu impacter la partie de l'autre.

Je ne regrette pas mon achat même si je reste seul à y jouer...d'ailleurs je n'ai jamais rechigner à faire du jeu en solo.


dimanche 14 avril 2019

[Batman Miniature Game] Team Flash


Il y a quelques semaines j'ai testé la Team Flash avec succès. Elle est composée de Harrison "Harry" Wells de Terre II (à gauche), de Barry Allen alias Flash (peint par Jason le Peintre) et de Francisco « Cisco » Ramon  alias Vibe. Les figurines représentent les personnages de la série TV que je prend toujours une grand plaisir à regarder.

La Team Flash, poursuit les criminels méta-humains, qui ont été affectés par l'explosion de l'accélérateur de particules S.T.A.R. Labs. La catastrophe a été déclenché par Eobard Thawne un supersonique du 22ème siècle qui avait pris l'apparence d'Harrison Wells. La Team Flash combat également les autres criminels qui sévissent à Central City.

Le gameplay est extrêmement intéressant en terme de mobilité (les pouvoirs de Flash et le portail dimensionnel).  




vendredi 29 mars 2019

Le concours des 100 000 visites de Jason Le Peintre : les résultats



Jason le Peintre a annoncé les résultats de son concours de peinture. Je suis arrivé 8e sur 14, ce qui vu mon petit niveau de peinture, est tout bonnement inespéré...enfin par tout fait inespéré puisque le thème était l'originalité. 

Bravo pour les trois peintres qui sont sur le podium (et aux autres). Je vous laisse allez sur le blog de Jason pour voir toutes les photos des œuvres, mais je me fais un petit plaisir en montrant ma figurine.


samedi 23 mars 2019

[Batman Miniature Game] Militia: Invasion Force


Je viens juste de recevoir la Bat-Box Starter "Militia: Invasion Force". C'est un achat compulsif car j'ai déjà la plupart des figurines mais ancienne version en métal. Je vais pouvoir étudier les différences de profils. Je n'ai pas encore fait le décompte des points mais j'espère que l'ensemble est cohérent. 

La Bat-Box Militia contient :

  • 8 figurines en résine + cartes de profils
  • 1 drone (marqueur d'objectif)
  • 22 cartes d'équipement
  • 1 Cartes de stratégie
  • 1 Règles de démarrage rapide
  • 1 Scénario original
Maintenant, faut les monter et les peindre...

vendredi 1 mars 2019

[Batman Miniature Game] Victor Zsasz est méchant...



...il a coupé en rondelles Jaon Todd. En effet plein de morgue et en confiance j'ai laissé  Jason Todd en version Arkham Knight Sniper seul pour récupérer des points de victoire, comptant sur ses fumigènes pour disparaître...sauf que Todd s'est retrouvé KO et patatra, après un début de partie tonitruant je me suis fais rattrapé aux points par une bande hétéroclite comprenant Hugo Strange, le Pinguin, Zsaz et des détraqués mentaux.


Jason et ses amis taulards de Blackgate et psychopathes écumaient une friche industrielle lorsqu'ils se sont confrontés à la bande adverse.




mercredi 13 février 2019

[Batman Miniature Game] Reprise des hostilités:



Après plusieurs mois sans avoir joué à BMG, nous avons rejouer à cette règle extraordinaire avec un plaisir non dissimulé. J'ai pu tester la Flash Team face à un groupe hétéroclite composé du Johnny Quick, un homme de main de Black Mask et du Reaper.
Pour une fois nous avons testé les règles de retraite.

A refaire d'urgence...