vendredi 25 février 2011

[Eden] Par la faute d'un chien

J'avais revendu mon gang du matriarcat car au final, le côté sado-maso des figurines m'avait rebuté. Mais là, devant le gentil toutou, j'ai craqué et j'ai acheté l'édition spéciale du Convoi avec le gentil papa noyel. J'ai craqué sur le chien ai-je dis,  mais j'ai surtout craqué lorsque j'ai monté ce foutu clebs et ses pattes rebelles.

Le reste fut plus facile.

Les figurines sont réussies et semblent pas trop difficiles à peindre. Seul le papa noyel en résine est un peu trop classique à mon goût (et en plus théoriquement injouable en dehors de l'hiver).

Je trouve la position de ce brave toutou un peu équivoque

Vu qu'au club de l'AMJH, il y a des joueurs réguliers d'Eden, je devrai avoir l'occasion de les jouer, au pire les figurines serviront pour Nuclear Renaissance.

4 commentaires:

Archiviste Dragontigre a dit…

Craquer. Ne pas craquer...

ça tient à peu de choses hein ?

;P

Draaz a dit…

Et comment tu l'as appeler ton chien ?

The Raskal a dit…

Et patacraque, tu craqueras,
surtout devant un toutou
avec autour du coup
et qui son petit cul remura

Un nom; un nom...hum, j'hésite...Strapon peut être....

Draaz a dit…

Quel poète...
Bientôt l'Académie!