mercredi 28 janvier 2009

[Warcosm] Premières parties

J'ai pu enfin tester Warcosm.

Parlons en premier des choses négatives. Le jeu manque de précisions, par exemple dans le premier scénario, le nombre de cartes n'est pas indiqué ce qui pose problème à un vaisseau terrien se retrouvant seul face à 3 vaisseaux Venthi et doit se débrouiller pour rester en vie jusqu'à l'arrivée des renforts au tour 6. Nous avons joué avec 2 cartes au lieu des 6 prévues (on a trouve l'information après sur le forum de Precis Intermedia). Résultat, le pauvre terrien est parti en fumée au tour trois. Petit autre point négatif, le background est tellement inexistant qu'il ne sert à rien.

A l'inverse, le jeu est généraliste et peut intégrer toutes marques.


Mais au-delà de ces points mineurs, le jeu se révèle excellent, simple mais tactique car la conception des vaisseaux se révèle primordiale. Les terriens donnés en exemple sont lents et peu manœuvrant mais ils peuvent se jeter au cœur de la bataille grâce à leurs armes présentes sur de nombreux angles, tandis que les Venthi peuvent délivrer un déluge de feu avec leur canon ionique qui ignorent le blindage. Tout le sel du jeu réside dans la création de profils adaptés au(x) style(s) des joueurs.

En fait, je pense que ce jeu est le parfait complément à un jeu de campagne comme Space Dreadnought 3000 qui, outre un jeu de combat de flottes spatiales très dépouillé, propose un système de campagne complet. Comme le dit l'éditeur du jeu, Kallistra Ltd, le jeu de bataille peut facilement être remplacé par un autre pour ne garder que le système de campagne. De plus, SD3000 propose un background complet s'appuyant sur une large gamme de figurines.

Warcosm est pour moi une vraie réussite, même si le jeu demande un peu de préparation.

Enregistrer un commentaire