vendredi 4 octobre 2013

|Pulp Alley] Steve Costigan est dans la place

Ayant raté mon jet de résistance à la manipulation mentale du Fu Manchu de Mainvilliers, j'ai pondu ce bref article sur le jeu Pulp Alley, The Pulp Miniatures Game.

Comme son l'indique, Pulp Alley est un jeu de figurines d'escarmouche dédié à l'action trépidante proposés par les pulp magazines, publications bon marché destinées aux masses populaires avides d'aventures romantiques et fantastiques, de détectives malins, de boxeurs têtus, de savants fous et de machines non moins folles.

Les joueurs vont diriger une bande de quelques figurines composée d'un leader, des seconds couteaux, d'alliés et de serviteurs. Chaque figurine est définie par un profil regroupant des compétences de combat (Bagarre, Tir, Esquive) et d'action (Physique, Finesse et Ruse) symbolisées par des dés de différents types (d8, d10). Etant donné que nous sommes dans le pulp, tout est possible : groupe de légionnaires ou de tirailleurs africains, un savant fou et ses singes intelligents, un baron décadents, une bande de cultistes, la ligue des hommes hors du commun...et tout ce que votre imagination ou culture littéraire ou cinématographique peut vous inciter à concevoir.

Me jeu utilise un jeu de cartes (Fortune Deck) pour représenter l'aspect foisonnant du genre. Le système est assez classique avec une reprise intelligente de certains concepts éprouvés comme ceux d'Ambush Alley (réussite sur 4+, action / réaction, comparaison dé à dé). Une convergence d'idée liée au terme Alley ?

Je trouve les jeux d'escarmouches lassant au bout du bout...sauf si le jeu propose un système de scénarios motivants. Pulp Alley adresse ce point avec la notion de Point d'Intrigue, des marqueurs que peut récupérer le personnage  pour obtenir certaines récompenses.  Je n'ai pas encore jouer à Pulp Alley mais à la lecture des règles d'introduction, j'ai bien envie de les tester rapidement. Reste à trouver quelle bande je veux jouer. Je ne suis pas fan de certains aspects du pulp (savant fou, singe super costaud, nazi super méchant, ...) en revanche je suis plus intéressé par une bande de bootleggers, d’hindous mystérieux et de El Borak.



6 commentaires:

Michael a dit…

Trouvant très peu d'info sur ce jeu, gloire à toi d'y remédier ;) .
le rapprochement avec les jeu d'ambush alley à fini par me convaincre ...
reste à trouver des joueurs ...
Merci !

Anonyme a dit…

tres bon jeu vraiment dans l'esprit pulp. et surtout des regles ultra simmple

peu d'info effectivement, je l'ai decouvert par hasard
en revanche un forum tres actif sur le site du jeu

Raskal The Raskal a dit…

Merci les gars mais je ne me serait pas intéressé a ce jeu sns que Taz en parle

Tazdechartres a dit…

Merci Raskal, ta critique rejoints mon sentiment, à savoir que sans un scénario de fond bien ficelé, le sytème reste une coquille vide. Du coup, je suis en phase d'élaboration d'un contexte de jeu dans lequel tous les souhaits des joueurs seront pris en compte( du moins je l'espère).
Le système "alley" présente quand même un grand avantage dans la simplicité de l'approche et dans la liberté offerte au joueur dans la création de la bande.
J'ai aussi dans l'idée de lire le livre Ospry (In her majesty's name) dont la sortie s'accompagne de plein de très belles figouzes.
J'aurai la date très prochainement, en espérant pouvoir te compter parmi nous:-)

Tazdechartres a dit…

J'oubliais, il y a quand même de bonnes chances de trouver du savant fou nazi gorille géant, on ne se refait pas:-)

Raskal The Raskal a dit…

Je l'espère aussi à condition que l'un de perso disposent d'un fusil spécial gros singe énervé.