samedi 29 novembre 2008

[Ambush Alley] Terroristes

J'ai commencé à peindre mes terroristes pour Ambush Alley dans l'optique de faire la mini-campagne Opération : Dark Star.

Ces figurines 15mm sont faciles à peindre mais j'avoue que j'ai un mal de chien à faire les cagoules tant par le choix de la couleur que par le rendu. Si quelqu'un a une idée je suis preneur.

jeudi 27 novembre 2008

[Song of Drums & Shakos] Un jeu complet d'escarmouche

Song of Drums and Shakos vient de sortir chez Ganesha Games. Cette règle d'escarmouche basée sur le désormais célèbre moteur de jeu de Song of Blades and Heros permet de jouer l'époque Napoléonienne. A noter que le jeu est complet en lui-même et par conséquent ne nécessite pas d'avoir SBH pour jouer.

La guerre à l'époque du 1er Empire
Par rapport à SBH, les actions groupées dirigées par des officiers et sous-officiers prennent de l'importance avec les tirs de vollée, le tir sur deux lignes (l'une tire tandis que l'autre recharge). Le système d'action s'avère particulièrement pertinent pour gérer le rechargement d'armes à feu et distingue les mousquets et pistolets des fusils.

Le jeu propose des règles pour intégrer les éléments de décors de type échelle, escalier ou porte à ouvrir ou à fracasser permettant de donner de la dynamique dans le mouvement.

Troupes et figurines
On peut jouer les nations les plus importantes de l'époque : les français d'un côté et les anglais, les russes, les prussiens et les autrichiens de l'autre; plus de 160 profils sont inclus. Les troupes bénéficient de capacités spéciales qui permet de distinguer les caractéristiques nationales, les corps d'armée ou les fonctions. Ainsi des soldats français bénéficieront de la règle
Leadership (ignorer une fois par partie le fait de donner la main à l'adversaire à cause de 2 échecs d'activation) et s'il s'agit de voltigeurs ils seront considérés comme Light (troupes légères).

L'un des intérêts de la règle est que même s'il s'agit d'escarmouche les joueurs peuvent utiliser toutes les échelles possibles à partir du moment où les figurines sont soclées individuellement. Les concepteurs jouent avec des figurines 15mm, mais la règle permet de jouer tout aussi bien avec des figurines 28mm et même 40mm.

Un système de budget permet de construire sa section qui peut comprendre cinq figurines d'élites ou une vingtaine de recrues.

Scénarios et campagne
Petite déception : il n'y a pas de système de campagne mais la règle propose 3 scénarios.

In fine
Je ne suis pas un grand spécialiste de cette époque, mais l'ouvrage me semble cohérent et fidèle. Et puis des règles d'escarmouche se passant au 1er Empire ne sont pas légion...

Comment acheter SDS
Format PDF
Édition papier

mardi 25 novembre 2008

[Ambush Alley] Table de jeu

En attendant de recevoir mes décors 15mm de style moyen-oriental commandé chez Gauthey Miniatures et Crescent Root Studios, je me suis bricolé une table de jeu pour les accueillir.

La table fait globalement 60cm sur 60cm (en fait elle est rectangulaire), une taille idéale pour des parties avec des figurines 15mm.

samedi 22 novembre 2008

Nouveautés de novembre

Les sudistes voient débarquer le Caméléon sous la forme d'un South Chameleon Two Pack, un gros blister contenant deux figurines et leur carte de référence.

Chameleons

Les Peace River, quant à eux sont renforcés par le Shinobi (un Gear Ninja ???) via un blister de type Two Pack.

Shinobis

[Confrontation] Ophidiens

Après avoir écumé les boutiques de ma région, j'ai réussi à dégotter quelques figurines d'ophidiens pour mon armée du Serpent. J'avoue que ces figurines emblématiques de R sont magnifiques et très agréables à peindre.

Je me suis donc constitué une unité constituée de deux Guerriers Ophidiens et d'un Guerrier Sydion, le tout mené au combat par S'Ygma. Pour minimiser les risques de casse, j'ai réduit la taille du manche de l'Ombrelle d’Arykao que porte avec élégance le vénérable S'Ygma.

J'espère qu'ainsi les intégristes des anciennes listes d'armée considèreront que j'ai bien une armée du Serpent, vu qu'avant l'ajout de mes ophidiens, je n'avais que des sang-chauds dans mon armée.

vendredi 21 novembre 2008

[Ambush Alley] "Operation: Dark Star"

Pour débuter à Ambush Alley, j'ai choisi de prendre le pack Operation : Dark Star proposé par Rebel Minis qui inclut 13 membres des forces spéciales luttant contre 24 terroristes (masqués comme il se doit) pour la libération d'un otage. En plus des figurines, le pack propose un livret d'une dizaine de page proposant une campagne spécifiquement conçue pour les figurines.

Pour minimiser les frais de port, j'ai pris aussi d'autres figurines Rebel Minis qui pourront me servir par le suite comme des membres du SWAT ou des civils. J'ai reçu mes figurines en une petite quinzaine de jours.


Ambush Alley
Operation : Dark Star (Rebel Minis)

mercredi 19 novembre 2008

Peintre sur Gear.

Voici le lien d'un peintre qui travaille sur Heavy Gear.
Thunder Grizzly

Par Greg Perkins
























































[Hundred Kingdoms] Un jeu qui mérite d'être mieux connu...

L'article de DragonTigre sur Black Orc Games m'a donné l'idée de parler un peu de ce jeu trop méconnu. Signalons que cet éminent bloguriniste à gagné quelques figurines suite à l'un des concours de dessins qu'organise régulièrement Black Orc.

Figurines de la tribu Panthera utilisées comme proxies de tirailleurs Bastis pour Wargods of Aegyptus

Hundred Kingdoms est un jeu de combat de masse fantastique centré sur l'importance du Seigneur de Guerre qui dirige l'armée. Le jeu utilise systématiquement des mécanismes simplificateurs dans l'idée de proposer un jeu aisé à apprendre et à jouer. Par exemple les formations des unités sont spécifiées dans la liste d'armée : une unité d'archers d'Avalon est organisée en deux rangs de cinq figurines tandis qu'une unité de chevaliers montés sera constituée de deux lignes de trois cavaliers. Un autre exemple symptomatique est la manière de déplacer les unités formées : elles peuvent librement se déplacer sur le champ de bataille sans avoir à gérer roue, changement de formations ou de nombre de rangs, etc.

Primates de l'Empire Simian

Les combats sont résolus aussi de manière rapide : pour chaque figurine pouvant porter une attaque, le joueur lance un d20. Si le résultat est inférieur ou égal à la valeur d'Attaque de l'unité elle occasionne une touche. Le défenseur peut neutraliser les attaques ennemies en lancant à son tour à d20 pour chaque touche subie et obtenant un résultat inférieur ou égal à la valeur de Défense de son unité. Le système de jeu est complet, avec des règles avancées de météo, de siège et de magie. La simplicité des règles font que le jeu se prête particulièrement bien aux tournois et aux campagnes.

Chaos sur Avalon
Le chaos ravage le vieil empire qui s'était construit pas à pas en unifiant des nombreux royaumes féodaux. Il a maintenant laissé sa place à une centaine de royaumes indépendants, chacun en lutte avec les autres pour le pouvoir et le contrôle des terres.


Chaque joueur prend le rôle du WarLord de ces royaumes pour unifier le territoire par la conquête et la destruction des autres WarLords. Black Orc Games propose une large gamme ds figurines 28mm pour représenter ces 100 Kingdoms fort différent les uns des autres. On va donc trouver des transpositions de nations historiques et purement fantastiques : japon médiéval, occident médiéval, empire romain peuplé de simiens, des barbares (hommes-félins), des amazones, démons, sauriens, insectoïdes, de nobles centaures et des monstres maléfiques.

Roi Thomas Killian et ses archers

Règles
On peut télécharger sur le site Black Orc, les règles de base de 100K gratuitement et au format PDF. Les règles sont complétées par des fichiers consacrées à la magie (sorts et objets), au siège mais aussi aux inévitables règles spéciales permettant de donner du relief à des unités spécifiques. On trouve aussi les listes d'armées pour 11 royaumes différents.

Pour ceux qui préfèrent l'escarmouche il existe aussi une version spécifique appellée Warband, téléchargeable tout aussi gratuitement.

100K est un jeu qui peut satisfaire les joueurs lassés des règles compliquées et alambiquées, basant leur modèle économique sur la surenchère dans la puissance des derniers livres d'armées sorties.

Personnages Panthera et archers

mardi 18 novembre 2008

[Axis and Allies] Jeu de figurines ou jeu de plateau ?

Après avoir initié mon beau-père à Wings of War, devant son intérêt pour cet étrange hobby pratiqué par son beau-fils préféré (surtout unique), j'ai décidé de lui montrer Axis and Allies qui me semble pertinent pour une initiation : thème historique, facile à transporter et règle simple.

Télécharger les règles

lundi 17 novembre 2008

[Legends of the High Seas] Le trésor de Ventre-rouge

Ventre-Rouge venait d’être pendu… Une vie de rapine et de piraterie venait de se terminer. Pauvre ventre-rouge, lui qui avait amassé une fortune considérable, il n’avait pas eu le temps de se désigner un successeur attitré. Méfiant, il avait lui-même enterré son trésor il y a quelques années et abandonné son équipage de l’époque, afin d’être le seul à savoir où il était… Seule une carte existait, carte qu’il avait en permanence sur lui. A son arrestation, cette carte fut dérobé par un marin anglais. Pour plus de prudence, il la sépara en trois parties, et donna les deux autres morceaux à des amis de confiance. Ils devaient sous peu se revoir pour partir à la chasse au trésor. C’était sans compter le Rhum, les femmes faciles, les tavernes mal-famées et votre réseau d’informateurs. En tant que valeureux capitaine ayant besoin de fonds pour vos aventures, vous vous êtes dit que l’occasion était trop belle. Vous avez donc préparé votre navire et canon et vous voilà parti dans la mer des caraïbes à la recherche de ces parchemins…



Table de jeu


Pour fêter l'ouverture de son antre, le Grand Blup nous a concocté cette campagne en 4-6 tours où chaque joueur devra visiter chaque lieux, et rencontrer l’ensemble des adversaires présent. Au 1er tour, la répartition des tables se fera au hasard. Un scénario du livre sera attribué, sauf au 1er tour sur 3 tables où un indice sera présent. Ces indices pourront être amassés au fur et à mesure des parties. En clair, potentiellement, dès le 3e tour, un équipage aura sur lui les 3 indices. L’ultime partie pourra être joué une fois les 3 indices trouvés, via le scénario chasse au trésor qu'il faudra trouver (la carte est imprécise) et sortir de la table.


Je me retrouvais donc, moi capitaine corsaire, Gentleman avant tout, face à des pirates chanceux ou assoiffés de sang.


Première partie contre Cédric et son jeune mousse

Le but du scénario était de mettre à sac la ville et de récupérer du butin. Je fus assez mauvais, tirant sans toucher et surtout en enrayant mes armes. Au bout de quelques tours, voyant que d'une part j'avais perdu la moitié de mon équipage et que d'autre part, ma poudre était mouillée, je décidais de me retirer et de rentrer sur mon bateau.
Point de victoire : 0

Mercenaire corsaire face à un héros pirate


Deuxième partie contre Jérôme
Dans ce scénario il suffisait de poutrer son adversaire qui avait eu la mauvaise idée de débarquer sur la même ile que moi. Sauf que...des indigènes trouvaient particulièrement peu élégant d'envahir le lieu où ils péchaient. Par conséquent à chaque tour, le joueur qui avait remporté l'initiative les jouaient. Ces pauvres bougres ont passé la partie à tirer à l'arc sur les envahisseurs, dont moi qui, malgré l'inefficacité relative de l'arc (5+ pour toucher et 5+ pour blesser mais tirant à chaque tour), a quand même perdu des marins criblés de flêches puis découper à l'épée par des pirates à la charge irrésistible.
Point de victoire : 0

Corsaires face aux indigènes

Troisième partie contre le Grand Blup lui-même
Il s'agit d'un scénario d'abordage où de vilains anglais essayent d'aborder mon navire funcky. La première salve tue trois hommes...Cela commence bien. Très vite il ne reste plus que mon Proctor face à un anglais et je finis par perdre la partie. En revanche, bonne nouvelle j'ai réussi à éliminer l'homme que je cherchais, le capitaine Whitebread (c'est mon objectif secondaire).
Point de victoire : 2

Les anglais attaquent!

Quatrième partie...contre...tout le monde
Les pirates se sont alliés (enfin temporairement) pour aller chercher le trésor. Les corsaires et les anglais ont décidé de faire de même. Alors que nous progressons, le vil Fred décide de se venger de Kallaisse l'Anglish et rompt l'alliance. De l'autre côté Jérôme tombe sur le trésor et attire la convoitise de ses anciens alliés..mais le capitaine pirate réussira malgré tout à s'échapper avec le trésor.

Affrontement final

Le vainqueur

mardi 11 novembre 2008

Nouveau site pour Dream Pod 9

DP9 dispose maintenant d'un tout nouveau site web conçu par Brett Dixon et Daniel Hinds-Bond.

L'équipe de conception proposera du nouveau contenu au fil des semaines.


dimanche 9 novembre 2008

[Future War Commander] Le jeu

A chaque fois que j'ai essayé un jeu basé sur le système d'activations successives par jet de dés comme Warmaster ou Blitzkrieg Commander, je me suis retrouvé dans une situation désespérée où mon adversaire voire même les autres joueurs de mon camp s'éclataient à coup de double "1", d'envolées lyriques de troupes traversant la table et massacrant à tour de bras; tandis que j'attendais de faire une seule et unique activation dans mes grands jours. Néanmoins, un petit "je ne sais quoi" m'a forcé à acheter la déclinaison futuriste du système Commander.

Future War Commander est donc un jeu de figurines de science-fiction ratissant large puisqu'il permet de jouer avec toutes sortes de gammes de figurines à différentes échelles : 6mm, 10mm, 15mm, 20mm et le populaire 25mm/28mm. Idem pour le niveau d'organisation des troupes : la règle est censée permettre l'affrontement de troupes allant de la compagnie à la division, les figurines étant soclées sur des bases représentant un soldat, un groupe de combat ou un peloton. Il est même possible de jouer à FWC comme un pur jeu d'escarmouche.

Le livre de règles fait 140 pages (40 pages de règles et 100 pages de scénarios et listes d'armées) avec un bon nombre d'illustrations couleurs composées de figurines de différentes marques. En effet, le jeu s'appuie sur le concours d'un certain nombre d'éditeurs qui pour certains possèdent d'ailleurs leur propre règle de figurines. Citons de manière non exhaustive : Dark Realm Miniatures (6mm), Brigade Models (15mm), Ground Zero Games (25mm) ou Old Crow Models (28mm). On peut même jouer avec les figurines pour Ogre de Steve Jackson Games. On trouve donc un nombre important de listes d'armées (une quarantaine) reprenant les très nombreuses références des différentes marques. Un point important concernant cette règle est que le livre est complet et qu'aucun supplément n'est nécessaire d'autant plus que l'on peut créer ses propres troupes.

L'univers de jeu est classique, imaginant des avançées technologiques raisonnables mais sans réelle originalité.

Le système de jeu s'appuie sur 3 phases :
  1. Initiative
  2. Commandement - les joueurs essayent d'activer leur groupes de commandement et tant que les jets sont réussis les unités dépendant du QG peuvent agir. mais cette activation est de plus en plus dur à obtenir (malus de -1 cumulatif). C'est tout l'intérêt (et parfois la frustation) du système de jeu.
  3. Passage au tour de jeu suivant
Ce jeu devrait plaire aux joueurs lassés des jeux basés sur la surenchère des capacités ludiques des figurines ou le prix d'achat exorbitant ainsi qu'aux joueurs historiques qui cherchent à élargir un peu leur horizon.

Liens utiles
Site de l'éditeur - Specialist Military Publishing
Forums

vendredi 7 novembre 2008

[Song of Blade and Heroes] Song of Wind and Water

Avec un peu de retard, voici une présentation rapide du dernier supplément de Song of Blades and Heroes : Song of Wind and Water. Ce second supplément de 32 pages est consacré aux forces terrifiantes de la notre Mère Nature et de ses effets dévastateurs ou bénéfiques sur la table de jeu.

Le focus de ce supplément est tourné vers les terrains qui deviennent un partenaire important du jeu. Les effets des terrains sont regroupés en 4 catégories correspondant aux 4 éléments : l'air, la terre, le feu et l'eau. Par exemple les règles de luminosité et de météo se retrouve dans le chapitre Air; les sables mouvants, les plantes carnivores et les temples maudits appartiennent à la Terre et ainsi de suite. Ce supplément permet de rajouter de nouvelles contraintes et de nouveaux ressorts pour les scénarios.

Comme tout bon supplément, de nouvelles règles spéciales apparaissent pour créer de nouveaux personnages : Maitre des Bêtes (comme le musculeux Dar l'invincible), l'Elémentaliste et le Maitre du Combat; ou pour donner de la saveur aux autres combattants avec des capacités comme Berserker, Tueur de Géants, Voleur d'Energie Vitale, etc. Les tacticiens vont pouvoir compter sur les Porte-étendards, ou sur le Mur de Boucliers qui permet une nouvelle action de groupe.

Pour le reste, on trouve scénarios, FAQ et de nouvelles créatures comme les Hommes-singes, les Hommes-plantes, les Hommes-crapauds, tout plein de nouvelles créatures ainsi qu'une version boostée de gobelins tueurs.

Pour se le procurer, rien de plus facile : il suffit d'envoyer par PayPal 8$ à andreasfiligoi@gmail.com ou aller sur http://lulu.com/songofblades

mercredi 5 novembre 2008

[Song of Blade and Heroes] Calculateur en français

J'ai traduit le calculateur de points en français. Il s'agit d'une feuille Excel qui permet de se construire très facilement sa bande.
On peut le télécharger sur

lundi 3 novembre 2008

[Crusader] Un jeu trop méconnu

Crusader est sorti quelques temps avant l'imbuvable Field of Glory et semble ne pas avoir trouvé son public en France. Très dommage pour un jeu plein de qualités et pouvant servir de réelle alternative à Warhammer Ancient Battle.

Le livre de règle fait une soixantaine de pages couleurs dont la majorité est consacrée aux règles proprement dites et seulement une page d'exemple de troupes génériques, plus un scénario normands contre saxons. Le livre est joli avec des photos de figurines et de nombreux schémas explicatifs. Les mécanismes semblent amusants : dès qu'une unité veut faire autre chose que marcher, charger ou tirer elle doit faire un test de discipline (Training & Leadership). Les armées régulières et disciplinées auront un style de jeu légèrement différent des bandes de guerriers. Un Kern irlandais a un TL de 4 alors q'un Hoplite a un TL de 7 (il faut obtenir un jet inférieur ou égal à cette valeur avec un D10).

La règle semble complète avec des notions de tirailleurs, de chefs, d'artillerie, d'éléphants et de chariots. On retrouve les capacités spéciales telles que fanatique, impétueuse, phalange, tir parthe, troupes légères, formations mixtes, etc.
Les unités sont représentés par des socles de 40 ou 50mm de côté pour l'infanterie et 50mm pour la cavalerie. Les joueurs peuvent mettre autant de figurines qu'ils le souhaitent sur les socles (entre 3 et 4 pour l'infanterie et 2 pour la cavalerie pour du 28mm).

J'ai vraiement envi de tester la règle, le principal problème (outre trouver des joueurs motivés) réside dans le peu de listes d'armées disponibles même si on trouve de nombreuses sur le groupe yahoo.
Cela dit, Crusader permet de construire ses propres listes d'armées grâce à son système de points ce qui peut pallier à ce problème. Aux joueurs d'être raisonnables et ... le plus historique possible. Il est tout à fait possible de se référer à des listes d'armées existantes issues d'un autre jeu.

Liens
Livre de règles (Crusader Miniatures)
The Macedonian and Punic Wars (première extension consacrée aux Guerres Puniques)
CrusaderMinis (Groupe Yahoo)







dimanche 2 novembre 2008

Premières traductions.

Voici quelques traductions .Attention ce ne sont pas les versions finales.

Guide de création d'armée.
http://www.mediafire.com/?gmyey1ztzdo
Règles spéciales.
http://www.mediafire.com/?nwjdewdnmz2

samedi 1 novembre 2008

[Song of Blade and Heroes] Free Hack


Le magazine en ligne Free Hack est disponible en téléchargement gratuit. J'ai pris un peu de retard à le présenter, vu qu'il s'agir du numéro de septembre !!!

Dans ce premier numéro à parution irrégulière on trouve essentiellement un gigantesque questions/réponses issues des différents posts des membres du groupe yahoo consacré à Song of Blades and Heroes et aux jeux dérivés.

Free Hack propose aussi des règles maisons sur le recul, des variations sur certains types de jeteur de sorts comme l'Invocateur ou le Nécromant, ainsi qu'un système de mouvement pour les joueurs qui utilisent des plans de jeux hexagonaux.

On y trouve aussi les profils pour la superbe tribu d'hommes-crapaud de Ben Boersma ainsi qu'un scénario les mettant en scène.

Pour finir le magazine propose un errata sur Mutants and Death Ray Guns.

Ce premier opus démontre le dynamisme des joueurs de Song of Blades et semble prouver que ce jeu n'est pas un feu de paille mais une valeur sure qui s'etoffe de plus en plus.

Télécharger Free Hack