mercredi 14 janvier 2015

[Deadzone] Chronique d'une branlée annoncée


Comme je m'y attendais un peu, j'ai perdu ma partie où avec mes 70 points de Rebel je tombais dans une embuscade de 100 points de Plague.



Ce ne fut pas une défaite mais une vraie branlée : coincé au milieu de la table, je dus subir l'assaut des troupes rapides du Plague qui avait l'initiative le premier tour (et qui pouvait activer 6 figurines avant que je bouge). Dès le premier tour j'avais perdu 4 figurines dont mon leader aussi j'ai très vite concéder la défaite histoire de ne pas me voir éradiqué.



Le Plague a remporté 12 points de réputation et moi 6 mais nous avons considéré que j'avais remporté la partie tout simplement pour que le tour d'après on puisse commencer les scénarios de conquête (sinon on tourne en rond, de ce point de vue la campagne est mal faite).


Après avoir ramené à la vie mon sergent (et l'avoir soigné), il ne me reste que 5 points de réputation. J'ai aussi autorisé le recrutement de la sniper mais de toute façon pour l'instant je ne peux pas la payer.



2 commentaires:

Melchior a dit…

Si je me souviens bien (pour l'avoir joué), la mission de renseignement ne peux être choisie qu'une fois, et les embuscades également, quand on a perdu un match... sinon c'est le gagnant qui choisit une mission. Donc pourquoi la campagne tournerait-elle en rond ? Il va falloir que le joueur Plague choisisse l'une des mission de la campagne, pour que vous puissiez commencer à avancer dedans et arriver à la sixième partie pour faire le premier point... non ?

Raskal Raskalis a dit…


J'aurai aimé que tu es raison mais...
- Effectivement c'est le vainqueur qui choisit la mission
- Le scénario A (Intelligence Run) peut toujours être joué
- Les scénarios S1-S5 ne peuvent être choisi par un joueur qui s'il ne controle pas le territoire correspondant (et au départ le Plague controle tous les territoires)
- Les scénarios Y et Y ne peuvent pas être choisi par le Plague