lundi 30 juin 2014

[Ronin] A la recherche de Nobu


Ce week-end (samedi 28 et dimanche 29 juin) une douzaine de joueurs du club de l'AMJH se sont affrontés lors d'une campagne organisée par Jason le peintre et moi-même.

La campagne se situait durant le Sengoku- Jidai,  une époque allant de 1477 à 1573. Lors de cette centaine d’année, les provinces du Japon subirent conflits militaires, troubles sociaux et intrigues politiques. Les catastrophes naturelles comme les tremblements de terre et les famines du début du XVe furent le terreau de ce Gekokujo (le monde à l’envers). L’ère des provinces en guerre débuta avec la guerre civile d’Onin, un conflit d’envergure nationale impliquant les nobles (daimyo), les gouverneurs militaires de province (shugo),  les hauts fonctionnaires politiques (kanrei) et le dictateur militaire (shogun). Cette période chaotique vit l’affaiblissement de l'institution impériale, la perte de pouvoir du shogun  au profit des seigneurs locaux  et des institutions religieuses. Les vassaux n’hésitèrent pas à trahir leur seigneur en titre et les fils d’un seigneur se disputèrent son héritage par l'affrontement armée. Cette ère de guerre civile facilita aussi la mobilité sociale et un fils de paysan pu finir par dominer le pays. C’est durant cette période de transition que les communautés villageoises émergent.


Le seigneur de la province d’Echizen a été assassiné. Nobu, son héritier unique a disparu, probablement éliminé par le même tueur. Désormais, les anciens vassaux et alliés du seigneur mais aussi ses ennemis se disputent les territoires de sa province. Les paysans se sont révoltés et les ordres monastiques essayent d'accaparer de nouveaux territoires au nom de leu foi. Les bandits ravagent la région...


Le samedi les joueurs se sont affrontés en individuel, récoltant points de victoire (pour croître en gloire) et points d'expérience (pour faire progresser leurs figurines). A la fin de la journée, les trois meilleurs joueurs sont devenus chefs de clan et recruter les autres joueurs pour accomplir un objectif secret tournant autour de Nobu, le fils pas si défunt que cela. Quelques joueurs avaient récoltés au fil de la journée quelques indices.


Le dimanche, les chefs de clan essayèrent de progresser dans l'accomplissement de leur objectif tandis que les joueurs membres de leur clan trahissaient, défiaient son autorité tout en s'affrontant. Certains chefs de clan rancuniers n'hésitèrent pas d'ailleurs à envoyer leurs joueurs dans des traquenards ou leur mettre des ninjas aux fesses.


Au final, c'est Mathieu et son clan du scorpion qui ont réuni l'ensemble des indices, retrouvé Nobu et réussit à le traîner jusqu'à son fief. Bravo !












Enregistrer un commentaire