mercredi 17 février 2010

[Nuclear Renaissance] Renaitre par l'atome

L'anarchie règne sur le monde depuis que les gouvernements ont disparu et laissé la place aux bandes de guerriers et de maraudeurs qui fondent sur les plus faibles. Avec le temps des signes encourageants apparaissent, la terre empoisonnée laissant peu à peu la place à des zones où les humains peuvent trouver leur subsistance. L'humanité saura-t'elle renaitre ou se laissera-t'elle aller à ses plus noirs instincts  ? 

Nuclear renaissance est un jeu d'escarmouche situé dans un futur post-apocalyptique. Le jeu qui est à sa deuxième édition propose une nouvelle gamme de figurines (échelle 30mm) de fantassins en métal et en résine et de véhicules en résine.  Les joueurs construisent leur bande à partir de profils de base customisables peuvent donc laisser la place à leur imagination : groupe néo-victoriens, chevaliers génétiques ou simple bande de pillards.

Version 1
En 2007, la société Ramshackle Games proposait une première version de son jeu  sous la forme d'une mouture assez classique et avec une gamme de figurines plus ou moins réussies. On peut se faire une idée en téléchargeant gratuitement les règles ainsi qu'un supplément de campagne.

Version 2
Dans cette nouvelle version, les véhicules sont pleinement intégrés dans le jeu depuis les petits véhicules personnels aux gros (et même très gros) véhicules baroques mélangeant le steam punk et les customs à la Mad Max.

Les caractéristiques ont quelque peu évolué entre les deux éditions pour refléter les modifications sur le combat. Une figurine n'encaisse plus les dégâts, elle tente de les esquiver. Lors d'un tir ou d'un combat, les deux combattants vont faire des jets en opposition : la différence entre les jets indique la gravité de la blessure. Les joueurs lancent plusieurs D10 selon leur valeur en tir, combat ou esquive et on retient le meilleur dé. Il n'y a donc plus de jet de dégâts. Les "points de vie" sont gérés par des pions de choc cumulatif. Autre différence, il n'y a plus de jet d'"Horreurs de la Guerre". Les combattants sont suffisamment aguerris ou insensibles pour ne pas s'enfuir avec effroi à la moindre victime.

Pour se faire une idée à moindre coût du système de jeu, vous pouvez télécharger gratuitement la v2 de la règle (ainsi d'ailleurs que la version précédente).
Enregistrer un commentaire