lundi 27 avril 2015

[Salute] Prometteur ! (2/2)

Parmi la multitude de projets et de jeux, j'ai trouvé quelques sujets prometteurs.

Afterlife

Après avoir regardé avec dédain les règles beta payantes de Gates of Antares (le jeu de Warlord Games avec les dés de Bolt Action) j'ai été attiré par les figurines pour Afterlife de Anvil Industries.  Les deux tables de démonstrations étaient originales, les figurines attirante et j'ai eu envie de jeter un œil sur les règles de jeu...sauf qu'elles n'étaient pas disponibles pour les pauvres acheteurs potentiels que nous sommes même pas sous la forme d'un draft. J'ai donc pris la décision de ne rien acheter.





Mierce Miniatures

Un des stands qui ne désemplissait pas était celui de Mierce Miniatures qui proposaient de splendides figurines pour un leur jeu Darklands disponible gratuitement sous la forme d'un petit bouquin faisant office de Quick Start Rules. Les figurines de monstres étaient réellement ... monstrueuses de part leur taille mais avec comme conséquence d'être un peu hors normes par rapport aux autres gammes. Les figurines d'humains avait un look barbare assez commun.

Je n'ai rien acheté car il fallait acheter les figurines individuellement (pas de boite d'armée) ce qui était un peu laborieux notamment avec l'influence sur le stand. Sur le chemin du retour et j'ai parcouru les QSR et compte-tenu de leur complexité, j'ai bien fait de m'abstenir. Les règles sont disponibles sur le site de Mierce Miniatures.



-

Prodos Games

Le stand de Prodos Games était ridiculement petit mais l'offre était florissante avec des nombreuses boîtes pour Warzone Resurrection.  Certes le look de certaines figurines ne me convint pas, à moi qui suit un joueur de Warzone de la première heure (et de la seule édition valable : la première !!!), mais cette nouvelle version du jeu étant revenue aux bases de la première, je la trouve pas mal.


Mais c'est surtout les magnifiques tables de démonstrations d'Aliens vs Predator qui m'on fait bavé d'envie. Une fois ma bave essuyée, l'envoie a fait place à la frustration car le jeu et les figurines n'étaient pas en vente (je ne sais pas où Prodos Game en est de son litige juridique).





Enregistrer un commentaire