samedi 21 février 2015

[Warmachine] Je suis Légion !


Enfin j'ai joué Legion of Everblight grâce à mon adversaire, le grand et impitoyable Fred qui m'a prêté son armée pour que je comprenne mieux ma Némésis.  J'ai mené Thagrosh, ses warbeasts, des légionnaires et le chaudron magique (sans oublier quelques solos) au combat contre des nains obtus (pléonasme). Nous avons joué à 35 points sur un scénario du SteamRoller 2015. Après trois tours et vu qu'il était minuit, nous nous sommes entendu sur un match nul mais je dois avouer qu'avec un tour de plus, je volais en éclats.


Au final, l'armée donne au départ une sensation de puissance assez troublante avec pleins de possibilité qui brouille le signal. Mais très vite, dès que l'armée est engagée on se rend compte de sa faiblesse en armure et en points de vie pour les beasts. Cela me conforte dans l'idée que l'armée me plait ne serait que par ses figurines que je trouve pour la plupart pleines de personnalités. 


Au final, voila encore une armée qui me fait de l'oeil (même si les warbeasts n'en n'ont pas). Mais le vrai plaisir fut la démonstration de stratégie faite par mon adversaire, notamment sur la combinaison astucieuse des synergies des troupes.





Enregistrer un commentaire