lundi 28 juin 2010

[Legends of the High Seas] Fatigué mais heureux !


Depuis quelques mois, une rumeur court dans les Caraïbes, qu’un écrit de Juan Ponce de León aurait été découvert à Port William. Ce célèbre conquistador a gouverné Puerto-Rico, et exploré la Floride en cherchant la mythique fontaine de jouvence au début du 16ème siècle comme le fit Alexandre le grand en des temps plus anciens. Les plus érudits pensent que les textes qui parlent de la découverte de la fontaine miraculeuse en Floride ne sont que pure spéculation et que les conquistadors étaient surtout motivés par l’or. Même le récit d’un homme ayant vécu 20 ans parmi les indiens de Floride laisse septiques certains historiens. Pour d’autre il faut aller chercher plus à l’est dans le golfe du Honduras. Les écumeurs qui ont pris connaissance de cette nouvelle, ont décidé de voguer vers Pulposa. Certains imaginent que l’eau régénérante leur permettra de sillonner les mers pour l’éternité alors que d’autres imaginent les richesses qu’ils vont pouvoir accumuler en s’emparant de la source et en en vendant l’eau. D’autres encore, y voient l’opportunité d’accomplir leurs sombres (et sinistres) dessins. 


Les quais

Ma campagne LOTHS organisé pour l'AMJH s'est déroulé samedi 26 et dimanche 27 juin. Elle a réunit 9 écumeurs (4 pirates, 3 corsaires, 1 capitaine de la marine royale française et 1 capitaine de la marine royale espagnole). En plus des 9 joueurs "officiels", 4 joueurs sont venu interprété des personnages non-joueurs sous la forme de citoyens défendant leur colonie, d'esclaves en fuite, d'une bande de barbaresques ou d'indigènes ayant survécu (du moins jusqu'à l'arrivée des équipages des joueurs) dans une vallée perdue.

Palais du gouverneur
 
Fort-Stephan

 Les règles de combat naval sont lourdes

Le samedi les joueurs devaient accumuler des indices leur permettant de quitter la colonie indépendante de Port-William et de prendre la mer pour aller dans le sud de l'ile de Pulposa et parcourir la jungle. Le dimanche matin tous les joueurs ont du affronter une nature hostile, des chasseurs indigènes et des esclaves en fuite. Au final ils se sont retrouvés tous dans l'après-midi sur une grande table représentant une vallée perdue. 
 
 La cascade

 La vallée perdue

Le grand méchant capitaine espagnol qui avait su se faire haïr et craindre par tous a trouvé la fontaine de jouvence au fond du grotte (après avoir massacré pirate, corsaires, indigènes et ancêtres velus). Il est devenu un Grand d'Espagne et épousé la fille du gouverneur. En revanche, tous les écumeurs des Caraibes ont mis sa tête à prix.

 Combat autour du roi indigène et de son déjeuner

La fontaine de jouvence existe bien !
Enregistrer un commentaire